Découvrir le Chef Christophe Bacquié

cuisine-bacquié

Son parcours

Née en 1972 en Corse, Christophe Bacquié grandit à Lumio auprès de sa mère et de son beau-père, alors propriétaires de l’Hôtel Bellevue. Le futur chef étoilé pensait se destiner au service mais découvre finalement sa passion pour la cuisine grâce à ses cours à l’école hôtelière et à des rencontres hasardeuses avec les grands noms de la gastronomie française. Christophe Bacquié débute notamment sa carrière de cuisinier au restaurant Méridien-Montparnasse, aux côtés de Raoul Gaiga et Jean-Yves Guého, dans la capitale puis se perfectionne dans plusieurs établissements dont l’hippodrome de Vincennes, le Michelin de la Côte avec Louis Outhier, l’Oasis avec le chef Stéphane Raimbault et la Maison Prunier avec Gabriel Biscay. Même si le talentueux cuisinier a été profondément marqué par ces belles rencontres, il ne rêve que de retourner au bercail. C’est chose faite en 1997, où à 25 ans, il devient sous-chef à la Villa, appartenant à la prestigieuse chaîne Relais & Châteaux à Calvi. Suite au départ du chef principal au bout d’un an, il partage la responsabilité de la cuisine avec son second Sébastien Sevellec. Il se mariera avec la sœur de ce dernier et y effectuera 12 longues années de bons et loyaux services.

Son ascension

Le chef de La Villa à Calvi reçoit sa première étoile « Michelin » en 2002 puis une seconde en février 2007. Entre-temps, en 2004, il est nommé Meilleur Ouvrier de France. C’est le premier chef de l’Ile de beauté à obtenir cette haute distinction. On venait de partout pour gouter au gratin de l’étoilage,  aux rougets, encornets gambari rossi, aux langoustines, aux bars et aux saint-pierre, aux assiettes de charcuterie corse, au quasi de veau de corse et aux autres spécialités de son restaurant surplombant la baie de Calvi. En 2008, il est récompensé par le relais Gourmand Trophy, il passe alors « Grand Chef » Relais et Châteaux. Ses prestigieuses récompenses semblent avoir motivé encore plus Christophe Bacquié puisqu’en 2009, il relève un nouveau challenge en quittant la Corse et en devenant chef à l’hôtel Castellet, restaurant gastronomique en Provence où il officie jusqu’à aujourd’hui. Il retrouve sa deuxième étoile en 2010 puis il se voit confié l’entière responsabilité des cuisines du pôle Tourisme composé de deux hôtels : Hôtel & Spa du Castellet***** et le Grand Prix Hôtel***, un défi qu’il assume avec enthousiasme et brio. En 2011, le grand chef crée même un bistrot « le San Felice » pour le complexe Castellet. La même année, le restaurant gastronomique fait son entrée dans les Grandes Tables du Monde. Ce dernier devient le « Restaurant de Christophe Bacquié en 2015 ». Le chef a remis à neuf le décor pour rappeler la nature provençale et l’univers abyssal de la méditerranée afin d’offrir à ses hôtes un écrin apaisant. Il poursuit son brillant parcours professionnel avec une équipe de choc : Fabien Ferré, son second et Loïc Colliau, son chef pâtissier. Leurs missions ? Transmettre la passion de la cuisine, créer de nouvelles recettes, partager leur savoir-faire, former de jeunes apprentis, telle une grande famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *