Alimentation : en prendre de la graine pour notre santé

Si ces dernières décennies ont été marquées par l’apparition du microprocesseur et l’avancée des technologies de l’information en particulier, les scandales alimentaires ont également fait la une de l’actualité malheureusement. Entre les épidémies comme la maladie dite de la « vache folle » ou encore celle de la « grippe aviaire », la contamination des œufs à la dioxine, le lait maternel frelaté ou encore l’affaire Spanghero notamment, la santé des consommateurs est mise à rude épreuve. Des changements d’habitude de consommation s’opèrent alors et nombreux sont les foyers qui tendant vers un autre modèle celui d’être consom’acteur (consumériste averti et exigeant, naturellement engagé au quotidien). La prise en compte de la dimension écologique, mais aussi éthique sur l’ensemble des achats ne touche pas uniquement cette partie de la population. Et pour cause, il suffit de constater le succès du bio en particulier qui illustre ce changement d’habitude de consommation et qui concerne de plus en plus de Français. Selon les dernières statistiques, 1 Français sur 2 consomme aujourd’hui des produits issus de l’agriculture biologique contre 1 sur 4 il y a une trentaine d’années. Manger moins et mieux, manger sain tout en préservant l’environnement s’inscrivent désormais dans les habitudes alimentaires. Et même si pour l’heure, la consommation d’insectes et de microalgues n’est pas considérée comme étant de la « novel food » par l’autorité Européenne de Sécurité des Aliments – mais le deviendront dans les années à venir ! – les graines, elles, sont en passe de devenir indispensables pour la transition nutritionnelle. Gros plan sur des graines pas comme les autres. 

Les graines, un atout santé à glisser au menu

La consommation de graines n’est pas nouvelle. Et pour cause, elles sont consommées depuis des siècles. Ces dernières renferment des lipides – acides gras essentiels, omégas notamment – des protéines, des vitamines, des minéraux, des oligoéléments, mais aussi des fibres. Elles permettent alors de faire le plein d’énergie en n’en consommant qu’une petite quantité au quotidien pour un maximum de bienfaits

Concentrées de nutriments, les graines procurent aussi une sensation de satiété et sont également tantôt digestives, anti-oxydantes, tantôt brûleurs de graisse … les vertus des graines issues de l’agriculture biologique ne semblent pas connaître de limite. Dès lors, quel que soit notre régime alimentaire, les graines sont de véritables alliés pour adopter une alimentation « healthy », pour autant qu’elles soient bio bien entendu. Elles peuvent se consommer cru, moulues, râpées, seules ou encore ajoutées aux plats, de quoi satisfaire toutes les envies, tous les goûts. Savoureuses et variées, elles apportent alors cette touche d’originalité pour croquer la vie à pleine dent !

Les graines, une large variété

Graines de chia, de lin, de tournesol, de sésame, de courge, de pavot, de chanvre, de fenouil, d’anis, de moutarde ou encore de nigelle notamment, la variété de graines issues de l’agriculture biologique ne manque pas. 

Si les graines de fenouil séduisent pour avoir la bonne haleine au temps des pharaons, elles assurent surtout un confort digestif inégalé. Stimulant les intestins, régulant le transit, les graines de fenouil réduisent naturellement les ballonnements. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, elles ont aussi un effet diurétique.

Les graines de tournesol sont l’astuce cure de jouvence. Très riches en vitamine E, elles permettent alors de protéger les cellules de la peau du vieillissement cutané. En outre, elles accélèrent le métabolisme et procurent une sensation de satiété.   

Les graines de courge sont les alliés de l’hiver. Riches en fer, elles aident à lutter contre la fatigue, mais aussi l’anémie, le tout en renforçant le système immunitaire. En parallèle, elles présentent elles aussi des vertus diurétiques et sont fortement préconisées pour celles et ceux qui souffrent d’irritations de la vessie ou d’infections urinaires. 

Les graines d’anis jouent également un rôle clef dans la digestion tout en réduisant les ballonnements et en rafraîchissant l’haleine. En marge, les graines de fenouil soulagent les toux grasses et apaisent les organismes en proie au stress. Et si l’on souffre de troubles du sommeil, elles en facilitent là encore naturellement l’endormissement. 

Les graines de sésame sont une excellente source d’acide gras essentiel, de fer, de protéines et d’antioxydants. Mais surtout, elles aident à se préserver le système cardiovasculaire, le système nerveux et les membranes cellulaires pour un cœur en pleine forme. 

Les graines de nigelle renforcent le système immunitaire et luttent contre les infections respiratoires. Détoxifiantes et tonifiantes, elles sont un allié incontournable pendant l’hiver. Et cerise sur le gâteau, elles soulagent aussi les rhumatismes.  

En marge, les graines de lin participent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire, cérébral, inflammatoire et hormonal, les graines de chia sont un coupe-faim naturel tout en réduisant le mauvais cholestérol, les graines de moutarde assurent une bonne digestion sans oublier aussi les graines de pavot qui sont un atout calme bourré de vitamines B1. Bref, les graines produites en agriculture biologique sont un indéniable coup de pouce pour être et demeurer en bonne santé. En complément d’une hygiène de vie saine et équilibrée, les graines ouvrent le cap vers une alimentation qui émoustille les papilles tout en étant healthy tout simplement. Difficile de ne pas craquer pour le bio ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *