Site Loader

La Corse ou l’Ile de beauté est située en mer Méditerranée et est une collectivité territoriale unique de la France. Elle possède un littoral de plus de 1 000 km et de beaux paysages qui marient les hautes falaises, la montagne, ses villages de pierre qui semblent être suspendus, ses châtaigniers et les belles couleurs de la mer. Elle est aussi connue pour ses spécialités typiques toutes aussi délicieuses les unes que les autres comme le lonzu, le brocciu, le fiadone, les gâteaux à la farine de châtaignes et le figatellu.

Le lonzu, une charcuterie Corse à base filet de cochon

Le lonzu est une spécialité de la cuisine corse, préparé à partir d’un filet de porc. Le filet sera tranché, assaisonné juste avec du sel et sera réfrigéré durant une semaine environ. Ensuite il sera nettoyé et macéré dans du vin et après être poivré, il sera asséché. Il sera mis dans un boyau de porc, bien entouré de fils et ensuite direction le fumoir. Plus il est vieux, plus il aura meilleur goût. Il sera dégusté au moins après 3 mois de conservation et de maturation. Il est apprécié dans différents plats, aussi bien cru, en cuisson, pour vos entrées ou vos apéritifs. Le lonzy obtient l’Appellation d’Origine Protégée en 2011.

Le brocciu, le fromage typique de la Corse

Le brocciu, le fromage emblématique de la Corse a une pâte moelleuse et crémeuse. C’est un fromage d’une grande douceur  à base de lactosérum ou encore petit lait de chèvre. C’est en 1983 que le brocciu obtient l’Appelation origine Contrôlée et en 2003, il obtient l’Appelation d’origine protégée. Il est meilleur bien frais, cela relève bien son goût et sa texture presque mousseuse. Surtout consommé à la fin d’un bon déjeuner par exemple, le brocciu étant fabriqué à partir de lactosérum de brebis est léger et plus digeste que les fromages à base de lait de vache. Il est aussi très utilisé dans les spécialités de la cuisine corse comme le fiadone ou les cannellonis au brocciu. Et bien qu’il soit vraiment délicieux tel qu’il est, le brocciu peut aussi se décliner en une version affinée durant une vingtaine de jours qui est appelée brocciu passu.

Le fiadone, un flan à la corse

Le fiadone est le dessert incontournable en Corse préparé avec le brocciu qui a été vu précédemment, auquel seront ajoutés des œufs, du sucre et un peu de zeste de citron. Sa texture est similaire au flan mais le lait sera remplacé par le brocciu. Après 40 minutes au four, il sera cuit et doré sur le dessus.

Gâteau à la farine de châtaignes

La spécificité de ce gâteau est qu’il n’a pas été préparé avec de la farine de blé d’usage mais avec une farine de châtaignes. La farine de châtaignes est spécifique à la Corse et est fabriquée des châtaignes corses uniquement selon une technique et une dextérité héritées des ancêtres corses depuis des décennies et sans une once de produits chimiques. Dans le temps, la farine de châtaigne servait à la préparation de pain mais actuellement c’est un ingrédient incontournable des spécialités de la cuisine corse et donne un goût particulier aux préparations culinaires, et prononce leur origine corse. En 2006, la farine de châtaignes obtient l’Appellation d’Origine contrôlée et en 2010, elle obtient l’Appellation d’Origine Protégée en Europe.

Le figatellu, la saucisse sèche de Corse

Le figatellu est une charcuterie emblématique de la gastronomie corse, préparée à partir de viande et de foie de cochon dont le goût sera rehaussé avec de l’ail, du vin rouge et des épices. Il est important que le cochon soit élevé en Corse pour le respect des traditions. A l’inverse du Lonzu, le figatellu ne se conserve pas, qu’il soit sec ou fumé, il est préférable de le déguster dès qu’il est prêt aussi bien cru, cuit, rôti ou grillé. Vous pouvez essayer toutes les cuissons et voir laquelle est votre favorite.