Un bon vin de Bourgogne

Lorsqu'un vin est cher, il est supposé être de qualité pourtant parfois, il peut être décevant, voire même pas à votre goût ou bouchonné. C'est seulement en ouvrant la bouteille que l'on va s'en apercevoir. Il existe quelques règles pour ne pas trop se tromper en matière de vins, le cru, le cépage, les régions de production. Même si le vin de Bourgogne est très répandu, il mérite votre attention.

À chaque village son vignoble

La Bourgogne malgré sa petite taille, seulement 3% du vignoble français propose le plus grand nombre d'appellations d'origine, une centaine le Chablis, le Mâconnais en passant par la côte de nuits, chalonnaise ou de Beaune. Le Pinot noir et le Chardonnay y règnent en maître. On trouve aussi l'aligoté, un cépage blanc. La Bourgogne classe ses vins selon une hiérarchie à quatre niveaux, les appellations régionales, communales ou villages, les premiers crus et les grands crus. La Bourgogne, un vignoble historique, l'un des plus anciens de France. Les domaines sont d'apparence modeste pourtant les vins sont de prestige.

Un vignoble aux multiples facettes

Parmi les plus prestigieux, la Bourgogne viticole produit plus de 84 appellations contrôlées (AOC). C'est l'une des régions de France qui produit les plus grands blancs recherchés partout dans le monde. Les vins blancs de Bourgogne ont une robe claire, limpide et cristalline et au palais, ils sont très aromatiques, légers et fins, mais jamais pesants. Le Bourgogne blanc est polyvalent et incontournable en cuisine, très apprécié aussi à l'apéritif. Le Chardonnay est parfait sur les poissons, les fruits de mer, sa puissance l'impose aussi avec une belle tarte à l'oignon, mais également avec une large palette de fromage (Comté, gruyère, mont d'or…). Le Bourgogne blanc a aujourd'hui le vent en poupe. Il met en valeur vos plats et ce cépage procure de belles sensations en bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *